loader image

Grappes scientifiques biologiques

Liens

Grappe scientifique biologique 3

2018 - 2023

Partout au Canada, dans les champs et les granges, les laboratoires et les jardins maraîchers, des scientifiques mènent des recherches sur les méthodes d’agriculture biologique.

Et pas seulement des scientifiques. Plus de 150 agriculteurs biologiques collaborent avec les 79 chercheurs de 22 universités et de 14 stations de recherche gouvernementales qui participent à la Grappe scientifique biologique 3 (GSB3).

La Grappe scientifique biologique 3 est une initiative conjointe dirigée par la Fédération biologique du Canada en collaboration avec le Centre d’agriculture biologique du Canada de l’Université Dalhousie, afin de répondre aux besoins du secteur biologique canadien.

Les 27 activités de recherche de la GSB3 vont de la sélection de variétés de céréales et de soja pour les grandes cultures biologiques des Prairies à la lutte contre les mauvaises herbes en production de pousses dans les jardins maraîchers.

Faits saillants

Les partenaires de l’industrie

La Grappe scientifique biologique 3 est financée par Agriculture et Agroalimentaire Canada et nos partenaires de l’industrie dont les contributions couvrent plus de 30 % des dépenses des activités de recherche.

Voici la liste des partenaires de l’industrie qui soutiennent la recherche en agriculture biologique au Canada.

Partenaires de l’industrie - Reportages

La Fédération biologique du Canada publie une série d’articles de fond pour souligner les contributions des partenaires industriels de la Grappe scientifique biologique.

SeedChange

La science de la sélection des semences avec les fermiers.

Lire la suite

Southbrook Vineyards

Les cultures de couverture dans les vignobles biologiques.

Lire la suite

ES CropConsult

Gestion intégrée pour le contrôle du taupin.

Lire la suite

Fruit d'Or

Le marc de canneberges pour stimuler la santé des poulets.

Lire la suite

Prairie Heritage Seeds

Jumeler la recherche et la production biologique

Lire la suite

Dubois Agrinovation

Barrières physiques et abris pour les cultures de fruits bio

Lire la suite

Le Magazine

La Science du Bio au Canada

Cover magazine 2021 FR

Édition 2021

Les dernières recherches en production horticole biologique.

Cover magazine 2020 FR

Édition 2020

Les dernières recherches en production de grandes cultures biologiques.

Édition 2018

Les progrès de la science de l'agriculture biologique au Canada.

Logo Grappe scientifique biologique 3 - Federation Biologique du Canada

Les Balados de la Grappe bio

La Fédération biologique du Canada est heureuse de présenter Les Balados de la Grappe bio, une série de balados qui présentent les chercheurs de la Grappe scientifique biologique 3.

Le défi écologique de la lutte contre le dévastateur ver fil de fer

Todd Kabaluk évalue comment maintenir les vers fil de fer à des niveaux acceptables et limiter les dommages dans les cultures horticoles à petite échelle.

Le contrôle de la drosophile à ailes tachetées sous régie biologique

Le Dr Chandra Moffat décrit la recherche de stratégies multiples pour la gestion de la drosophile à ailes tachetées, en mettant l'accent sur les méthodes de contrôle biologiques.

Les meilleures pratiques biologiques pour améliorer la santé des sols des vignobles

Le Dr Mehdi Sharifi, en équipe avec le Dr Liette Vasseur, teste les plantes de couverture, les porte-greffes et l'irrigation pour améliorer la santé des sols viticoles.

Cultiver des légumes biologiques en tant que gestionnaire de l’environnement

La production durable de légumes peut façonner le paysage agricole : Sean Smukler crée un outil en ligne pour planifier la gestion des nutriments et optimiser la régie des terres.

Organic Federation of Canada OFC Logo Symbol

Grappe scientifique biologique 2

2013 - 2018

La Grappe scientifique biologique II (GSBII) est un projet de recherche et développement soutenu par l’industrie et mis sur pied par le Centre d’agriculture biologique du Canada de l’Université Dalhousie et Fédération biologique du Canada.

Ses résultats sont axés sur la compétitivité, la croissance du marché, l’adaptabilité et la durabilité. Ses résultats seront atteints par le biais de la science et de l’innovation, sous les thèmes suivants :

  1. Grandes cultures: Optimiser la productivité et la compétitivité grâce à des systèmes adaptables pour les grandes cultures
  2. Cultures horticoles : Faire progresser la science relative à la production de fruits,  légumes et nouvelles cultures horticoles
  3. Organismes nuisibles affectant les cultures: des stratégies innovatrices en gestion durable des organismes nuisibles
  4. Production d’animaux d’élevage: Optimiser la santé et le bien-être des animaux pour améliorer la productivité et la qualité
  5. Valeur ajoutée: Ajout de valeur pour conquérir des marchés grâce à des solutions innovatrices en transformation

Le secteur biologique doit innover pour être compétitif et prospérer. La GSBII sera innovatrice en abordant les barrières qui restreignent la production, en accroissant l’efficacité de la production par la réduction des coûts, et en permettant de saisir de nouvelles opportunités. Cette approche innovatrice inclura :

  • l’amélioration génétique des cultures pour des cultivars plus performants,
  • des systèmes de labour réduit sous régie biologique,
  • l’utilisation d’amendements du sol pour améliorer la santé des végétaux,
  • le développement de nouveaux produits et pratiques de gestion pour lutter contre les organismes nuisibles (insectes, maladies et mauvaises herbes) dans les champs et les entrepôts ou contre les maladies et parasites des animaux,
  • des avancées technologiques en production en serre et sous tunnels,
  • une gestion visant l’optimisation de la valeur nutritive des cultures,
  • l’utilisation de techniques avancées en transformation pour développer des produits à valeur ajoutée,
  • l’amélioration des méthodes de conservation des viandes et
  • l’utilisation des sous-produits des déchets pour stimuler la productivité.

La GSBII aidera aussi les producteurs à saisir des opportunités en soutenant le développement d’une jeune production biologique en émergence qui répond à la demande des marchés : le houblon, les nutraceutiques, les germinations, les plantes ornementales en pot, et la volaille.

Pour de l’information en français sur la Grappe scientifique biologique II, visitez le site www.oacc.info/gsb2

Pour toute demande additionnelle d’information, veuillez contacter Nicole Boudreau, info@organicfederation.ca, ou Dr. Andrew Hammermeister, andrew.hammermeister@dal.careprésentant du CABC, à l’Université Dalhousie.

Conférence scientifique biologique 2016

En septembre 2016, à Longueuil, s’est tenue la 2e édition de la Conférence scientifique canadienne en agriculture biologique.

Des scientifiques de renommée internationale et nationale présenteront leurs travaux de recherche dans tous les secteurs du bio,des productions végétales aux productions animales
en passant par la science du sol et le développement de chaînes de valeur.

Producteurs biologiques actifs en innovation

Les producteurs et les chercheurs mettent au point les meilleurs pratiques pour hausser le rendement et combattre les ravageurs en production de pommes, canneberges, tomates, concombres, houblon et nutraceutiques biologiques.

Toutes les activités de recherche présentées font partie du projet de la Grappe scientifique biologique II (2013-2018) et chaque film dure de 4 à 9 minutes. La Fédération biologique du Canada et le Centre d’agriculture biologique du Canada vous invitent à cliquer sur les titres affichés pour visionner les films sur Youtube. Bonne écoute!

Des pommes biologiques sous filet de protection au Verger des frères

La production biologique de pommes est difficile dans l’Est du Canada en raison des dizaines d’espèces de ravageurs – insectes et maladies –  qui endommagent la récolte. La production de pommes sous filets d’exclusion (protection anti-insecte et anti-tavelure) pourrait toutefois permettre de répondre à la demande croissante de pommes biologiques produites localement.
Mirella Aoun, du CETAB+, décrit l’activité de recherche qui déterminera l’efficacité des filets d’exclusion  pour lutter contre les ravageurs du pommier sans affecter la qualité du fruit. Cette activité est dirigée par Gérald Chouinard, chercheur à l’Institut de recherche et de développement en agroenvironnement (IRDA).

Pour la description complète de l’activité, cliquez ici.

Une irrigation optimale pour la canneberge biologique

La canneberge nécessite un apport d’eau important à l’étape de l’établissement de la culture. Mais cet apport hydrique favorise tout autant l’établissement des mauvaises herbes. Mirella Aoun, chercheure au CETAB+ et Sylvain Lemoine, copropriétaire des Canneberges du Roy, travaillent ensemble pour déterminer la gestion optimale de l’irrigation qui permettra à la canneberge de s’établir tout en évitant l’envahissement par des plantes nuisibles vivaces et coriaces.

Pour la description complète de l’activité, cliquez ici.

Des légumes biologiques et géothermiques

Frédéric Jobin-Lawler et Annie Lévesque, copropriétaires de l’Abri végétal, expérimentent la production de légumes biologiques en serre semi-fermée en testant l’utilisation d’une pompe géothermique qui optimisera le taux de dioxyde de carbone tout en contrôlant l’humidité du microclimat de la serre.

Pour la description complète de l’activité, cliquez ici.

Des nutraceutiques biologiques

Nutra Canada étudie la production d’extraits certifiés biologiques de canneberges, bleuets, fraises, pommes et melons et de divers légumes en mettant au point un procédé de bioraffinage efficace qui préservera la qualité des sources biologiques utilisées. André Gosselin, la président de l’entreprise, décrit les défis liés à la production des meilleurs nutraceutiques certifiés biologiques.

Pour la description complète de l’activité, cliquez ici.

Des fleurs biologiques bonnes pour l’environnement

Les Serres Frank Zyromski, situées à Rivière rouge (Québec), expérimentent la production de fleurs ornementales biologiques. Nicolas Zyromski décrit comment l’éclairage sous lumière DEL est expérimenté pour obtenir des boutures et des fleurs en pot de grande qualité sous régie biologique sous le leadership de Martine Dorais, une chercheure d’Agriculture et Agroalimentaire Canada.

Pour la description complète de l’activitécliquez ici.

Le silicium, un précieux fongicide

Aux Fraises de l’Île d’Orléans,LouisGauthier, responsable de la recherche et du développement, explique comment l’absorption de silicium (Si) par les plants de fraises peut fournir une protection contre un certain nombre de stress biotiques et s’avère souvent aussi efficace que les fongicides. En coopération avec les chercheurs Richard Bélanger (Université Laval) et Martine Dorais (Agriculture et Agroalimentaire Canada), ils évaluent la capacité de différents cultivars de fraisiers d’absorber le Si et cherchent à déterminer les avantages que les fraisiers peuvent en tirer.

Pour la description complète de l’activitécliquez ici.

À la recherche de la meilleure fertilisation et de l’éclairage idéal pour la production de légumes en serre

Aux Serres Lefort, établies sur la rive Sud de Montréal, deux hectares de concombres et tomates biologiques sont cultivés sous abri. Julie Lefort collabore à une activité de recherche menée par Martine Dorais, d’Agriculture et Agroalimentaire Canada, conjointement avec l’Université Laval. Les tests de fertilisation et d’éclairage sous supervision scientifique font partie de la routine des Serres Lefort.

Pour la description complète de l’activitécliquez ici.

Un houblon biologique et neutraceutique

À la Houblonnière Gosselin, Jean et Guillaume Gosselin cultivent du houblon biologique destiné au marché des nutraceutiques dans la province de Québec. Pour améliorer leur production, ils collaborent avec une équipe de chercheurs dirigée par Martine Dorais, chercheure à Agriculture et Agroalimentaire Canada, et racontent comment la recherche façonne leurs méthodes de culture du houblon, une plante géante qui atteint plus de 6 mètres en dedans de 30 jours.

Pour la description complète de l’activité, cliquez ici.

Organic Federation of Canada OFC Logo Symbol

Grappe scientifique biologique 1

2009 - 2013

Un grand jour pour le bio : 8,660,000 $ investis en recherche sur l’agriculture biologique

Le 1 er septembre 2010, Gerry Ritz, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire du Canada, a annoncé un investissement de 6,500,000 $, complété par une participation de partenaires de l’industrie à la hauteur de 2,200,000 $, afin de créer la Grappe scientifique biologique du Canada (GSB).

Le financement, accordé dans le cadre du Programme Cultivons l’avenir d’Agriculture et Agroalimentaire Canada, vise à supporter la croissance du secteur biologique en développant les connaissances scientifiques qui soutiennent la pratique de l’agriculture biologique.

La Fédération biologique du Canada est la partie requérante au nom du secteur biologique du Canada, mais la GSB sera administrée par le Centre d’agriculture biologique du Canada.

La GSB :

– implique plus de 80 leaders et collaborateurs scientifiques parmi lesquels figurent les chefs de file les plus expérimentés dans le domaine de la recherche en agriculture biologique, qui collaboreront avec d’autres chercheurs qui sont des leaders dans leurs disciplines respectives ;

– se prolongera jusqu’en mars 2013, inclut des activités de recherche dans neuf provinces, et implique toutes les universités d’importance prodiguant un enseignement agricole au Canada, de même que les scientifiques d’Agriculture et Agroalimentaire Canada ;

– implique vingt partenaires de l’industrie représentant divers volets de l’activité biologique à travers le pays qui se sont engagés à fournir 2,2 millions de dollars en fonds de contrepartie pour supporter les activités de recherche ;

– inclut 30 activités de recherche qui : o ouvriront la voie à l’amélioration significative du rendement lié à l’utilisation du phosphore en production de cultures biologiques,

o entraîneront le secteur biologique dans une ère de travail minimal du sol sans recours aux herbicides,

o permettront de faire une percée notable dans la production biologique en serre axée sur l’efficacité énergétique,

o développeront des systèmes efficaces de gestion des cultures horticoles biologiques,

o définiront la contribution de la production biologique à la réduction des gaz à effet de serre,

o établiront des standards en matière de santé et de bien-être animal en production laitière,

 o et se pencheront sur les barrières qui gênent la production de fruits à forte valeur ajoutée.

La Grappe scientifique biologique renforcera la capacité et le marché de la production biologique domestique tout en promouvant des pratiques agricoles écologiquement saines. Des mises à jour et de l’information seront publiées régulièrement sur le site du CABC.

Films et entrevues

La Fédération biologique du Canada vous invite à voir une série de quatre vidéos filmées
à la Conférence scientifique canadienne sur l’agriculture biologique, tenue à Winnipeg, Manitoba, du 21 au 23 février 2012.

Les chercheurs et producteurs biologiques canadiens y partagent leurs expériences,  leur vision et, surtout, leur investissement personnel dans le développement de systèmes de production biologiques bons pour l’environnement.

(les vidéos ne sont disponibles qu’en anglais)

The Impact of Research on Organic Agriculture

Organic Researchers in Canada and the United States

Organic Knowledge for the Future

Organic Farmers and Researchers Sharing Knowledge

Vous pouvez également visionner toutes les présentations de la Conférence scientifique canadienne sur l’agriculture biologique en cliquant ici comme si vous y étiez!

Entrevues avec des chercheurs canadiens

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web et analyser le trafic sur notre site de manière anonyme.