Syndiquer le contenu
Connexion | Contact | Plan du site |

Contexte

Un producteur contemple le coucher de soleil qui plonge son champ de maïs bio dans une lumière orangée apaisante. Un courtier en fruits et légumes bio observe depuis le quinzième étage de son bureau le bouchon de circulation qui agite chaque matin les artères du centre-ville. Il boit son café bio, respire un bon coup, puis replonge tête baissée dans son négoce.

Ces deux personnes ont des styles de vie très différents, mais elles sont liées par une même cause: le bio. La Fédération biologique du Canada représente l'ensemble du secteur biologique canadien afin d’assurer que l’exercice de la culture, de la transformation et du commerce des produits biologiques soit florissant et bien encadré.

En Juin 2009, le Règlement sur les produits biologiques est entré en vigueur au Canada. Par l’application de ce règlement, tout produit biologique commercialisé sur le marché interprovincial et international devra désormais être conforme aux exigences définies par le règlement canadien sur les produits dits biologiques.

Les producteurs, opérateurs, commerçants et certificateurs doivent se conformer avec diligence à la réglementation canadienne; la Fédération biologique du Canada représente leurs intérêts afin que l’implantation du Règlement sur les produits biologiques se fasse dans un esprit de concertation et d’harmonisation et que le marché canadien des produits biologiques poursuive sa remarquable croissance.

«J’ai choisi de pratiquer l’agriculture biologique car je crois que la santé des sols et de l’air a un impact immédiat sur la qualité des aliments que nous cultivons. Un sol en santé produit des aliments nourrissants pour les humains et les animaux. Or, Hippocrate disait: “Que votre aliment soit votre médicament !” Je crois fermement que l’agriculture biologique maintient et accroît la santé de tous les écosystèmes.»

Angela Patterson, N.-É.
 

 

© Fédération biologique du Canada